6 Octobre 1918

 

Les cousins

- Le caporal Julien ALEXANDRE (30e R.A.C.), dirigé sur le groupe d’instruction n°5, depuis hier, est rayé des controles.

- François BRUNET (Mauprevoir 86), caporal au 4e R.M.Zouaves, décède à l’hôpital temporaire de Rollin à Paris 9e, suite de maladie consécutive à blessure de guerre.

- François CHEVEAU (Champniers 86), classe 1916, en Armée d’Orient depuis le décembre 1917, passe du 176e R.I. au 35e R.I.Coloniale. Armées N.N.E.

- Pierre VARIOT (Le Breuil 71), soldat au 16e R.I., repart aux armées.

 

Énormité des pertes allemandes.

Paris ; la Presse reproduit une dépêche de Berne disant que les pertes allemandes, depuis mars 1918, se montent à 1.200.000 hommes et celles en matériel représentent plus de un quart de ce que possédait l’Allemagne avant sa dernière offensive.

 

Montceau-les-mines

A l’abattoir

Il a été abattu pendant le mois de septembre : 85 bœufs, 74 vaches, 565 veaux, 258 moutons ; 228 porcs, 6 chevaux et 9 chèvres.

 

Accident mortel. Hier après-midi, M. Jean-Marie Biquant, 42 ans, mineur, demeurant rue d’Hospice, a été pris sous un éboulement au puits Maugrand.

Malgré la promptitude des secours, on na retiré qu’un cadavre, qui a été transporté à l’hôpital des Mines, où M.le docteur Cadilhac et M. Harel, commissaire de police, ont procédé aux constatations.

 

1918-10-06 - Puits Maugrand à Montceau les mines