17 septembre 1918

 

Les cousins

- André ALLIOT (Saint-Sernin du Plain 71), marsouin au 21e Bataillon de Marche Colonial, embarque au Havre ; direction la Russie.

- Léonide BONNAUD (Pressac 86), brigadier au 109e R.A.L., est nommé maréchal des Logis.

- Simon PAUTET, (Saint-Didier-sur-Arroux 71), grenadier au 3e R.M.Zouaves est nommé caporal.

 

L’anarchie Russe

Stockholm. La province de Riazan se libère du joug des Bolcheviks, chassant partout les Soviets. Les paysans s’emparent du pouvoir.

Les gardes rouges de Lostroma venus pour rétablir l’ordre se sont débandés en route.

 

La reprise du moulin de Laffaux.

On mande du front français, au sujet de l’opération qui nous a rendu le moulin de Laffaux :

Par un beau temps, l’attaque commença avec l’appui des chars d’assaut. A 6h.20, nous avions le moulin de Laffaux, avec une telle rapidité que nous capturâmes un colonel commandant un régiment avec son état-major.

Mais l’ennemi ne pouvait se résigner à perdre cette importante position. Aussi sa résistance fut-elle énergique. Il n’hésita pas à engager ses réserves, qui furent impuissantes à arrêter notre élan.

Sur le plateau de la ferme Mennejean, l’ennemi avait installé un redoutable système de défense par feu rasant de mitrailleuses, solidement installé dans les Creutes. A midi, en progressant de trou en trou à la grenade, nos fantassins avaient nettoyé ce point.

 

1918-09-17 - le moulin de Laffaux b