Dimanche 8 Décembre 1918

 

Les cousins

- Disparu (prisonnier) à l'Hartmanswillerkop en décembre 1915, Philibert BOUTILLON du 152e (Charmoy 71), est rapatrié en France.

- Arthur CHARPENTIER, (Le Vigeant 86) est cité pour la 2e fois (502-R.A.S.). «Malgré de violents tirs d’artillerie a assuré une liaison constante entre le commandant de Cie et les chefs de section. »

- Théophile VILLANNEAU, (Châtellerault 86), du 90e R.I., prisonnier depuis mai 1916, est rapatrié en France.

 

Confolens

Départ du 165e R.I.

On nous annonce pour le 10 prochain le départ du 165e, qui depuis décembre 1914, tenait garnison à Confolens. Il regagne son ancienne garnison, Lille. Son arrivée marqua une ère de prospérité pour le commerce local, et grande était l’animation au début principalement. Il nos a permis d’entendre des orateurs de grand talent. Nombreux furent les officiers et soldats qui, après ce court séjour au dépôt, gagnèrent le front, tous laissèrent parmi nous les meilleurs souvenirs.

 

Le départ des souverains

Les souverains belges ont quitté Paris hier soir, à 7h.30, par la gare des invalides. Avant de prendre place dans le train royal, ils remercièrent avec effusion toutes les personnes présentes de l’accueil inoubliable de la France.

 

M.Wilson à Paris

L’arrivée en France du Président Wilson, sur la demande de celui-ci, est retardée de vingt quatre heures ; il débarquera à Brest le vendredi 18 décembre et arrivera à Paris le samedi 14.

 

Une catastrophe

Un nouvel et très grave accident s’est produit hier près de Châteauroux (Lothiers).

Un train de permissionnaires a été tamponné par un autre convoi. Il y aurait trente morts et une cinquantaine de blessés. 

( au final 70 morts et 151 blessés)

 

 

1918-12-08 - Lothiers accident de train