10 Novembre 1918

 

Le cousin

- Eugène DESSIAUME ( la Chapelle-Saint-Urin 18), du 95e R.I., repart aux armées.

 

ARGONNE – Meuse

10e Division Infanterie Coloniale ( 33e R.I.C.)

En exécution des prescriptions de l’ordre d’opération n° 6422/3 du général commandant la 10e D.I.C., le 52e R.I.C. attaque au matin la zone Abancourt – Grand Chenas.

Des opérations successives tentées au lever du jour. A 9h.35 et à 12 heures permettent aux Btns Ditte et Gosset de s’installer solidement aux lisières Est d’Abancourt et du Grand-Chenas après avoir brisé la résistance des éléments du Régiment Elisabeth et du 150e R.I. qui tenaient ces deux points.

Au cours de cette opération, quelques prisonniers sont capturés.

Le Btn Fournier du 52e R.I.C. est alors porté dans la zone Eix – Station – Bois de Moranville. P.C. à Eix.

Dans la zone du 33e R.I.C., consolidation sur les positions ; les reconnaissances qui n’étaient pas encore rentrées, reviennent peu à peu dans nos lignes.

Nuit calme.

 

Hier :

33e R.I.C.

Les reconnaissances du 33e R.I.C. rejoignent peu à peu leurs Btns. Elles ont toutes éprouvé d’assez fortes pertes. Le Cie Neveu partie à l’effectif de 75 hommes, n’a pas reparu.

Des patrouilles envoyées au cours de la nuit sur Abaucourt, sont repoussées à coups de mitrailleuses.

 

1918-11-10 - Abaucourt meuse b