7 Novembre 1918

 

les cousins

- Jean ROY, (Hiesse 16), du 12e R.I.T., passe au 5e R.Génie.

- Gazé le 27 octobre dernier, Benoit GUENARD ( Montcenis 71), du 11e Régiment de Cuirassiers est évacué sur l’intérieur.

- Jean CONTASSOT (S.S.M. 71), chasseur au 55e B.C.P., est cité à % de l’I.D. « chasseur brave et courageux. Le 7 novembre* 1918 s’est particulièrement distingué en entrant des premiers dans un village fortement occupé par l’ennemi capturant plusieurs prisonniers dont 2 sous-officiers et un médecin-major ». Croix de Guerre, étoile de bronze.

* à cette date le 55e B.C.P. est dans l’Aisne dans le triangle Iviers – Dohis – Brunehamel, faisant des dizaines de prisonniers en libérant les villages.

 

1918-11-07 - Brunehamel b

1918-11-07 - Brunehamel c

55e B.C.P. (extrait jmo)

..La marche est très lente en raison du tir très nourri de l’ennemi, en particulier d’un groupe placé dans une maison isolée entre la route Dohis – Brunehamel et la Brune.

Le sous-lieutenant Faivre entraîne une une section à l’assaut de cette maison d’où fuient une vingtaine d’allemands.

La marche, soutenue par un feu très nourri de mitrailleuses et de F.M. devient plus vive, et, à 11h.15 à la suite d’un très vif engagement à la sortie Sud du village, les 7e et 8e Cies s’élancent à l’assaut du village et s’en emparent.

En arrivant sur la place de nombreux allemands, fuient dans toutes les directions : Un certain nombre sont abattus ( environ une dizaine), les autres faits prisonniers. Un convoi est capturé au moment où il allait partir ce, pendant qu’un convoi plus important fuyait par la route de Mont-Saint-Jean..

 

CHAMPAGNE - Marne

63e R.I.

Du 31 octobre au 7 novembre séjour dans les camps C et D (anciens camps Allemands) situés dans les bois parallèles à la Suippe au Sud de Pontfaverger.

Après quelques jours de repos, fêtes sportives du régiment, concours de cantonnements, jeux et concerts organisés dans chaque bataillon.