31 Octobre 1918

 

Les cousins

- François LEQUIN ( SSM 71), du 20e B.C.P., prisonnier depuis le 12/09/1918, se trouve, au camp de Giessen.

- Aristide NOSSENT, blessé par l’explosion de son canon il y a 48 heures, décède de ses blessures à Brienne-sur-Aisne (Ardenne).

- évacué malade le 25 de ce mois, Claude VAILLEAU (SSM 71), du 27e R.I., décède à l’Ambulance 16/1 à Epernay.

- Armée d’Orient : Charles PILLOT, (la Tagnière 71), est Cité à l’ % du 260e R.I. n° 436 du 31 octobre 1918 « Agent de liaison courageux et dévoué, s’est distingué sans compter pour assurer la transmission des ordres pendant les derniers combats. 5e Cie Mitrailleuses ». Croix de guerre. Étoile de bronze.

 

1918-10-31 - giessen-05

 

L’ATTAQUE DE LA HUNDINS STELLUNG ( Aisne – Ardenne)

13e C.A. ( 16e D.I. 45e D.I., 151e D.I.). Jmo infanterie.

Événements de la journée. Au cours de la nuit, harcèlements habituels de l’artillerie ennemie s’intensifiant au point du jour. Calme jusqu’au débouché de l’attaque.

L’attaque déclenchée sur la cote 156 et les bois au Sud progresse d’abord, pénétrant dans les bois à 1 km Nord de la cotre 130, mais violemment pris à partie par des mitrailleuses et vigoureusement contre-attaqués, nos éléments sont obligés de se replier sur leur base de départ.

Forte réaction de l’artillerie ennemie qui lance de nombreux obus toxiques.

Grande activité de l’aviation de chasse ennemie qui gêne considérablement l’action de nos avions d’infanterie.

74 prisonniers ont été capturés ont été capturés dans la journée.

Pertes : 45 tués, 236 blessés, 339 intoxiqués, 4 disparus.

Ordre donnés : Ordres généraux d’opérations n° 621 et 622.

Ordre particulier d’opérations n° 501.