30 Octobre 1918

 

Les cousins

- Louis CHARTREUX (Châtain 86) du 150e R.I. est évacué malade.

- Antoine LEQUIN (Saint-Symphorien-de-Marmagne 71), passe du 156e R.I. au 153e R.I.

- Alfred VRIET (Asnois 86) évacué malade le 28 octobre, décède à l’hôpital de Berck.

 

De nombreux sous-marins regagnent l’Allemagne.

Londres, 27 octobre. Des nouvelles de Norvège et de Danemark disent que de nombreux sous-marins allemands regagnent l’Allemagne. Au lieu de torpiller les navires marchands, les sous-marins les saluent ( Information)

 

ARMÉE D’ORIENT

260e R.I.

Historique. Nous venions d’apprendre la capitulation de la Turquie.

 

 

Montceau-les-Mines

Accident mortel. Un éboulement s’étant produit au puits Saint-Amédée, le nommé Théodore Schmitt, 24 ans, prisonnier de guerre, a été pris sous cet éboulement. La mort a été instantanée.

 

Un café mis à sac. Samedi vers 7 heures du soir, les nommés Malot, dit « Balandras », marin, domicilié à Bansy ; Vermusse, du 152e de ligne, également de Blanzy ; Tissier, à la Sonre, et Ruet, de la Sablière, se trouvant au café Magniez, rue de la République, brisaient sans raison des tables, verres, glaces et chaises de cet établissements, occasionnant des dégâts assez élevés.

Non satisfaits de ces exploits, Vermusse menaça les personnes présentes d’un browning de tranchée ; il fut désarmé par un consommateur. La police, sous les ordres de M.Harel, et la gendarmerie se mirent à la recherche des malandrins qui furent arrêtés dans la matinée de dimanche. Ils ont été mis à la disposition de m. le procureur de la République.

 

 

1918-10-30 Montceau les mines rue de la République b

1918-10-30 Montceau les mines rue de la République