Jeudi 10 Octobre 1918

 

Fermeture de la frontière Franco-Suisse

La frontière frano-suisse qui avait été ouverte avant-hier 8 courant, est de nouveau fermée depuis cette nuit à partir de minuit.

 

La France à Beyrouth

Des navires français sont arrivés devant la ville de Beyrouth, qui les attendait, enthousiaste. La montagne du Liban est pavoisée aux couleurs françaises. Autour de ces nouvelles qui nous viennent d’Orient, que de souvenirs flottent comme des drapeaux ! La République française renoue une tradition profondément populaire, qui remonte par 1860 et par 1799 jusqu’aux Croisades..

 

 

1918-10-10 - Beyrouth

 

Le Creusot

Terrible accident. Mardi, vers 2h. de l’après-midi, une dame Nourry, 36 ans demeurant rue du Nom et travaillant aux forges des établissements Schneider, revenait à son chantier quand, voulant passer devant une rame de wagons en manœuvre la malheureuse fut happée par ses jupons, renversée et horriblement broyée.

La victime de cet épouvantable accident dont le mari est au front et était en permission il y a une quinzaine de jours, laisse une fillette infirme et une mère aveugle à sa charge.

 

La Foret d’Argonne évacuée.

D’après l’ « Heure », l’ennemi évacuerait la forêt d’Argonne au-delà de laquelle l’armée Gouraud à l’Ouest et l’armée américaine à l’Est seraient prêtes à se rejoindre.

 

En Champagne, on s’apprête à un nouvel élan.

« L’intransigeant » écrit : En Champagne, nos troupes consolident leurs gains d’hier sur le front de la Suippe, pendant que les patrouilles de cavalerie partant des têtes de pont conquises au Nord de la rivière reconnaissent le terrain. L’artillerie fait rage.