Dimanche 18 août 1918

 

Les cousins

- Jacques BARNET (Mesvres 71), fusilier-mitrailleur au 35e R.I., est nommé combattant d’élite.

- Alexis BRUNET (Pleuville 16), sergent au 338e R.I., est cité à l’ % du régiment n°188 « Sous-officier dévoué et courageux. A entraîné sa 1/2 section résolument à l’assaut des positions ennemies. Blessé au cours du combat. » Croix de guerre étoile de bronze.

 

Vol d’une ânesse (Vienne)

L’ânesse dont nous avons signalé hier le vol dans l’écurie de la l’auberge Aubry, au Pont-Guillon, a été retrouvée attachée à un arbre, près de Saint-Benoit. Le voleur appartenait vraisemblablement à la tribu de romanichels dont les voitures stationnent en ce moment sur l’ancien « champ de la guillotine » et dont une des voitures disparut la même nuit que l’ânesse. La police ayant été, dès le matin, identifier les absents, leurs compatriotes ont couru les prévenir de se débarrasser de l’animal compromettant.

 

327 villages repris

Le nombre des villes et villages repris depuis l’offensive du 18 juillet est de 327, se décomposant comme suit :

 Trois sous-préfecture ; Château-Thierry, Soissons et Montdidier ; douze chefs-lieux de canton et 312 communes.

 

1918-08-18 - Excelsior___journal_illustré_quotidien_[