10 août 1918

 

Les cousins

- Jean-Paul BELORGEY, (Le Creusot 71), passe au 318e R.A.L. au 316e R.A.L.

- Auguste BUSSIERE (Abzac 16), du 167e R.I., repart aux Armées.

- Jean-François GAUTHIER (Saint-Niziers sous Charmoy 71), du 4e Chasseurs, est proposé pour la réforme n°1 avec gratification.

- Jean-François PAUTET (Tavernay 71), du 7e R.Artillerie à Pieds, passe au 163e R.A.P.

- René THOUVENIN (Andillé 86), du 125e R.I. est intoxiqué à Pierrepont (Somme).

 

1918-08-10 - Pierrepont dans la Somme

 

ARGONNE - Meuse

156e R.I.

Dans la matinée du 10 août, les officiers des 1er et 2e Btns et canon 37 effectuent leurs reconnaissances du secteur. L’E.M., C.H.R. et T.C. se portent à 13 heures sur Lérouville, étape intermédiaire.

Dans la nuit du 10/11, le 3e Btn du 156 fait mouvement sur l’étape intermédiaire de Lérouville ; départ : 19 heures. Dans la même nuit les 1er et 2e Btn, relèvent les 2 Btns des 88e et 83e R.I., le 1/156 dans le C.R. Mécrin, le 2/156 dans le C.R. Ronval.

 

Confolens (Charente)

L’école communale de filles de Confolens, a versé à l’œuvre des orphelins de la guerre (pupilles de l’instruction publique) une somme de 16 francs, provenant d’une vente de marrons d’Inde.

 

Les Peaux-Rouges en France

Il y a 8.000 Peaux-Rouges dans les troupes des États-Unis. Leur zèle patriotique et leur aspect militaire sont démontrés par le fait que la plupart des Indiens au service de guerre y sont entré comme volontaires.