6 août 1918

 

Le cousin

- Hippolyte PERISSAT (Champagne-Mouton 16), est cité à % du 3e Tirailleurs Algériens ; « Agent de liaison courageux et plein d’entrain a accompli sa mission dans des conditions particulièrement difficile avec le plus grand mépris du danger » ; Croix de guerre étoile de bronze.

 

Saint-Christophe-de-Confolens

Mordue par une vipère.

Mme Peyrelade, métayère au Grand-Mesurat, a été mordue à la cuisse par une énorme vipère, alors qu’elle moissonnait un champ de blé avec son mari.

Sans aucune hésitation, ce dernier saisit son couteau fraîchement aiguisé et pratiquant une large entaille autour de la blessure, il enleva à sa femme ,qui le demandait expressément, un volume de chair de la grosseur d’un petit œuf de poule.

Le docteur Defaut aîné, appelé en touche hâte, constata que cette opération de chirurgien improvisé avait empêché le venin d’accomplir son œuvre. Mais aussi, que pratiquée à quelques millimètres de plus de profondeur, l’artère fémorale eût été sectionnée net, ce qui eût entraînée une hémorragie rapidement mortelle. Il a été contrait de l’approcher les bords de la plaie béante par des points de suture. Mme Peyrelade est hors de danger.

 

1918-08-06 - Saint-Christophe-de-Confolens

 

Pleuville

Accident mortel.

Le jeune Périgout Jean, ouvrier de M. Deléas de Chabanais, vient d’être victime d’un accident du travail qui a entraîné la mort.