3 août 1918

 

Les cousins

- Louis BITOT (Charroux 86), sous-lieutenant au 68e R.I., est contusionné par E.O.

- Paul LAURENDEAU (le Vigeant 86), du 49e R.A.C., part aux armées.

- Louis CHARTREUX (Châtain 86), du 150e R.I., repart aux armées.

 

Mauprévoir

Un pendu

Le 29 juillet, le sieur Augustin Villechange, domestique à verneuil, chez M. Fernand Tafforin, constatait en se réveillant, à 5 heures de matin, que son collègue Sina Gastanie contrairement à ses habitudes n’était pas encore debout. Il alla voir à la chambre de Gastanie et vit avec effroi que celui-ci s’était pendu à une poutre du grenier. Le suicidé était déjà froid, la mort remontait à plusieurs heures. Sina Gastanie, âgé de 66 ans, dont la famille habite à la bobinchère, était paraît-il, souvent en proie aux idées noires et avait parié de se détruire.

 

1918-08-03 - Mauprévoir

 

Premiers touristes

De nombreux journalistes de l’Amérique du Sud sont arrivés dernièrement à Rivesaltes, en automobile, pour visiter la maison natale du maréchal Joffre.

Un vieux voisin fit, à ce propos, la réflexion suivante :

« Je ne sais pas ce qu’ils ont tous, depuis quelque temps, à venir visiter la maison des Dioffrés : elle ne vaut pourtant pas plus de quinze mille francs !

 

La participation des Philippines à la guerre

Le gouvernement philippin a offert au président Wilson une division pour combattre en France ; il a également promis un sous-marin et un contre-torpilleur.

Le président Wilson a accepté ces offres avec reconnaissance.