29 juillet 1918

 

Les cousins

- Joseph CHAUMBAUDRIE (Availles-Limouzine 86) de la classe 1899, passe du 203e R.I. au 265e R.I.n ( aux armées).

- Alphonse ENIXON (Châtain 86), canonnier au 45e R.A.C. est cité, Croix de Guerre étoile de bronze. « Cité % 276 du régiment du 29 juillet 1918. S’est toujours distingué par son sang-froid, en particulier au cours des combats du 9 au 14 juin et du 15 juillet 1918, ou il a amené son avant-train dans des conditions très difficiles, permettant ainsi à la batterie de sauver son matériel. »

- Le caporal Joseph THOUVENIN du 77e R.I. ( Château-Larcher 86), rentre à l’Hôtel-Dieu à Nantes.

- Pierre VIGNAUD (Pleuville 16), marsouin au 33e R.I.C., est évacué blessé par éclat-d’obus, de Romigny (Marne).

Et, reçoit le même jour sa 2e citation à l’ % du régiment n° 737 du 29 juillet 1918 « Soldat énergique et courageux, très belle conduite au cours des combats du 15 au 18 juillet 1918. »  

 

1918-07-29 -Romigny dans la Marne b

 

Communiqué français

Lundi 29 juillet, 14 heures. Au Nord de la Marne, aucun changement à signaler au cours de la nuit.

Dans les combats d’hier sur cette partie du front, nous avons fait environ 400 prisonniers.

 

M. Poincaré aux Armées

Le président de la République est allé passer son dimanche au front, au milieu de nos vaillants soldats et de nos héroïques alliés. Il est rentré à paris dans la soirée.