6 novembre 1917

 

Les cousins

- Le caporal Eugène MOREAU (Hiesse 16), intoxiqué par gaz, le 2 novembre est évacué..
- Vivant BERNARD (Saint-Julien sur Dheune 71), soldat au 95e R.I., change d’armes, suite à sa blessure, il passe dans l’artillerie.

- Jean MICHELET (Lessac 16), caporal au 16e R.I.T., passe au 44e R.I.T.

 

Troupe française en Palestine.

On mande du Caire qu’avec les troupes britanniques, sous le commandement en chef du général sir Edmond Allenby, combat un important contingent français.

 

Des foires de Charente à venir.

- Le 7 à Champagne-Mouton et Brigueuil.

- Le 8 à Saint-Germain de Confolens

- Le 10 à La Rochefoucauld

- Le 11 à Marcillac-Lanville

 

Saint-Pierre d’Exideuil.

Un cadavre sur la route. Le 2 courant, vers 6 heures du matin, M.Frédéric Vignaud, de Civray, allant à son travail à la scierie militaire, trouvait sur la route de Saint-Saviol en face les magasins de l’Alimentation du Poitou, le cadavre d’un homme étendu sur le dos, les jambes repliées sous lui, ayant à coté de lui un parapluie ouvert. M.Vignaud avertit la gendarmerie de Civray qui au se transporta sur les lieux et fit une enquête ; le cadavre a té identifié, c’est celui de M. Rousseau Pierre, âgé de 54 ans, propriétaire à Limalonges (Deux-Sèvres), célibataire. M.le docteur Perivier a attribue la mort à une congestion.

 

Un as allemand tué.

Laussanne. L’as allemand Heinrich Gontermann a été mortellement blessé sur le front français. (30 victoires) - Mort par accident d'avion.

1917-11-06 - l'As Heinrich_Gontermann 7

1917-11-06 - l'As Heinrich_Gontermann 8

 

Un coucou, aux adresse I.P. de Californie, qui me lisent. :)