11 octobre 1917

 

165e R.I.

Le dépôt du 165e d’infanterie à Confolens demande des terrains labourables à cultiver, situés au maximum à deux kilomètres de la ville. Ces terrains sont loués de 35 à 45 fr. l’hectare, suivant leur valeur.

S’adresser au bureau de la commission des ordinaires, à la mairie, de 14 à 18 heures.

1917-10-11 confolens-rive-droite-de-la-vienne

 

Vieux-Cerier / Saint-Coutant

 

Le nommé Jules Baruteau, 54 ans, cultivateur à la Touche, commune de Saint-Coutant, qui abattait des arbres dans les bois de l’Age-marie, commune de Vieux-Cerier, à été tué par la chute d’un énorme pin.

Prévenus par un voisin, les gendarmes de Champagne-Mouton, se sont aussitôt rendus sur les lieux, et ont trouvé le malheureux Baruteau, gisant inanimé sur le sol auprès du pin abattu ; couvert de blessures à la face, la boite crânienne défoncée laissant échapper la matière cérébrale, la jambe droite cassée, le thorax aplati et les côtes cassées, il avait été tué sur le coup.

  

31e B.C.P.

 

Étude spécial. Les unités manœuvrent avec les détachements de spécialistes ( Schielt et Z), qui les accompagnent dans l’opération.

 

Le général en chef a conféré la médaille militaire au : « chasseur Dupouy, Isidore Jean, ml 3973 ( Croix de guerre avec palme).

 

Le capitaine Daniel commandant la 1er Cie est cité à l’ % de la VIe armée pour l’affaire du 8 juillet au Panthéon.

 

(Schielt = lance flammes) (Z = gaz)